True legend zelda

forum de rp où vous pouvez vivre dans la peau d'une race de zelda et choisir votre clan et destinée.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'attaque des squelettes

Aller en bas 
AuteurMessage
Aliena
civil
civil
avatar

Féminin Nombre de messages : 5
Age : 27
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: L'attaque des squelettes   Dim 17 Déc - 7:33

«Treï... J'ai peur!»

La dénommée Gerudo se retourna sur son cheval, cherchant la source de ce hurlement de loup au clair de la lune, ce long cri d'une tessiture lancinante à en figer le sang et à rendre fou. Comment ces stupides animaux pouvaient être... ainsi? À la forteresse, ça lui semblait si ridicule, ces... choses-là!

«Treï... J'ai vraiment peur! On aurait dû rester à Kakariko, je te l'avais dit qu'il était trop tard pour retourner chez nous! Vite, revenons sur nos pas!»

Trop tard pour retourner... Elle et Silli étaient à plus de mi-chemin du Ranch d'Ingo et du villages des poules, rebrousser chemin serait une perte de temps, au pire, elles pourraient toujours se rendre au ranch, même si le gros et la peste ne les accepteraient pas... Après tout, elles avaient leurs armes, les meilleurs instruments de persuasion. Il était évident que se rendre à leur vallée chérie leur prendrait le restant de la nuit, mais avaient-elles le choix? ... Non, pas vraiment. Elles étaient parties, elle avait décidé qu'elle irait tout droit chez elle, pas question de changer de plan, elle en avait marre, d'Hyrule, tout ce qu'elle voulait, c'était son désert à elle!

«Aliena!»

La dénommée Gerudo se retourna brusquement vers sa compagne, lui crachant un violent "quoi" furibond, appeurant la jeune Silli qui dut recevoir un autre hissement pour qu'elle puisse enfin trouver les mots pour désigner leur véritable problème... La voleuse se retourna une deuxième fois, d'une lenteur pénible pour être rentrée dans une transe d'effroi, afin d'appercevoir la terre se fendre, laissant place à une main dénudée de chair, qui aggripait enfin l'air pur pour Din-savait-trop-combien-de-temps. Un cri strident attira vivement l'attention d'Aliena vers ses devants, où elle vit avec horreur des mains saisirent les sabots du cheval de Silli, qui s'aggita vigoureusement, au point de faire tomber sa maitresse à terre. La Gerudo banda rapidement son arc, saisissant à une rapidité incroyable quatre flèches qu'elle décocha l'une à la suite de l'autre dans les métacarpes avec une précision meurtrière, déclanchant ainsi la libération de la monture de la guerrière, repliée sur elle-même en boule face à la menace nocturne. Aliena hurla l'ordre de se relever à son compagnon d'arme, qui, étonnament, obéit sans peine.

- Allez, vite, il faut fuir! À fond les chevaux!

Aliena leva haut la main, puis l'abaissa violemment sur le flanc du cheval, de manière à l'encourager à accélérer. Elle se retourna une troisième fois sur l'animal, s'assurant que l'autre voleuse l'imitait bel et bien. Celle-ci avait sorti son sabre, défonçant avec les os qui voulaient s'emparer d'elle. Aliena s'empara à nouveau de flèches pour les abattre sur les créatures qui s'étaient donner comme mission de l'empêcher de continuer son chemin. Elle savait qu'elle n'aurait pas assez de flèches si cela continuait comme cela ― est-ce que cela allait arrêté, au moins? Elle se maudissait de ne pas avoir écouter Silli. Elle n'avait jamais pris au sérieux les recommendations de ses supérieurs, qui lui disaient de ne jamais voyager la nuit. Maintenant, elle comprenait un peu pourquoi. D'où venaient ces créatures, pourquoi s'en prenaient-ils à elles? Elle ne le savait pas, mais elle cru savoir que c'était à cause qu'il faisait nuit et qu'elle était dans les plaines que ces monstres s'étaient présentés aux deux Gerudos.

«Aliena!»
«Silli!»

Horreur! Les monstres avaient réussi à s'emparer d'elle! Treï retourna brusquement son cheval pour le dirriger vers sa jeune amie, qui était à terre, os sur elle. Elle sauta de sa monture, prenant en même temps ses sabres qu'elle abattit sur les créatures, dont une partie s'éloignèrent des deux guerrières.

Mais le mal était fait...

Silli saignait déjà abondamment et les chevaux avaient pris la fuite... Aliena devait se défendre contre une armée de squelettes, qui la regardait comme un enfant regarde un gâteau, comme un porc regarde une truffle, comme un loup regarde un lapin, comme un prédateur regarde sa proie, comme un meurtrier regarde sa victime, avec délice, anticipation, joie... Deux sabres, contre un millier de griffes et d'yeux...


«Au secours!»


[HJ: Encore une fois, aucun commentaire sur le titre, ça aurait pu être "La nuit des zombis" <_<]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'attaque des squelettes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chiens d' attaque de Nécromunda
» TonTon Symca Passe à l'attaque !!!
» Attaque / défendre mon territoire .
» Une simulation d'attaque ciblée sur l'Iran
» Croiseur d'attaque chevalier gris FW

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
True legend zelda :: REGLEMENT!!! :: Corbeille-
Sauter vers: